Logo COJ

Annonces

Emploi : le CFA recrute une.e formateur.trice en animation cinéma

  , , , , , ,

 Le Centre de Formation d’Animateurs a été fondé en 1965 avec pour objectif de doter l’animation d’outils professionnels. Le CFA s’adresse aux jeunes, aux différents intervenants en matière de jeunesse et d’éducation et plus largement aux équipes du secteur non-marchand. Il accueille également, au sein de la Formation d’Animateurs Socioculturels, des demandeurs d’emplois en recherche de compétences professionnelles.  Le CFA est reconnu comme Organisation de jeunesse par la Fédération Wallonie-Bruxelles et comme Organisme d’insertion socioprofessionnelle par la COCOF.

Agenda, Presse

18/3 : Manifestation pour une réforme APE…cohérente !

  , ,

Le 25 juin (photo) dernier, nous étions entre 6.400 personnes (selon la police) et 10.000 manifestants (selon les syndicats) dans les rues de Jambes et de Namur à dénoncer la réforme des aides à l'emploi (APE) et de la politique d'emploi du gouvernement wallon. La COJ y était avec ses membres, les organisations de jeunesse FFEDD, C-paje, Les Auberges de Jeunesse, CéMEA, FMJBF,… ses compagnons de route (CESSoC, FESOJ,…), avec les syndicats et les employeurs du non marchand. Les combats sont toujours collectifs.

Une réforme des aides à l’emploi APE qui supprime les emplois, fragilise tous les autres et met à mal les projets et les services

Un transfert vers les politiques fonctionnelles incohérent et opaque

L’asphyxie administrative et financière du secteur associatif

NOUS N’EN VOULONS PAS !

Toutes et tous à Namur pour défendre une réforme APE cohérente et des emplois durables

Manifestation le 18 mars dès 10 h  à la Gare de Namur

 

Politique

58 millions

  , ,

Les différentes actions pour s’opposer à la présente réforme du dispositif APE ont porté leurs fruits : début octobre, le gouvernement wallon a modifié l’avant-projet de décret portant sur la réforme. 

Politique

Réforme des APE : le positionnement de l’UNIPSO – secteur non marchand !

  , ,


L'UNIPSO, la Confédération intersectorielle des employeurs du non marchand, a pris position - dans un long un avis détaillé de 16 pages - sur l'avant-projet de décret instaurant un régime transitoire dans le cadre du dispositif des aides à la promotion de l'emploi (APE) "en vue de son abrogation pour le transformer en soutien structurel aux politiques fonctionnelles". L'avis, à lire ici, a été envoyé à Pierre-Yves Jeholet, ministre de l’Emploi et de la Formation du Gouvernement wallon.