Confédération des Organisations de Jeunesse Indépendantes et Pluralistes
Logo COJ

Politique

Colloque sur la mixité

  8 Avr , 2016       Sophie Destexhe

colloque mixite FWBFilles & Garçons : dans une même équipe ? La mixité à l’école dans les sports et loisirs des jeunes … est le long titre-programme d’un colloque récemment organisé par la Communauté française qui constate qu’« à l’école, au sein des mouvements de jeunesse, dans leurs activités sportives ou de loisirs, les jeunes sont encore souvent confrontés à la non mixité. ».


On retiendra de cette journée les constats et interrogations. Au rayon questions : comment favoriser la mixité dans les associations ? Sont-elles toutes accessibles aux garçons et aux filles ? Comment agir pour changer les mentalités dans les quartiers ? Doit-on forcer la mixité dans les mouvements de jeunesse ? Quel est l’enjeu de la présence (ou absence) des filles dans les structures jeunesse ? Mixité et multiculturalité ? Les jeunes et les stéréotypes de genre ? Quid des LGBT ? … Au rayon constatations : pour que la mixité s’installe, il faut instaurer un climat de confiance, changer les mentalités et agir dans le cadre de la mixité. Cela nécessite un travail en partenariat avec toutes les forces vives du quartier (écoles, commune, associations voisines…) et avec les familles (parents, fratrie). On remarque d’ailleurs un réel tiraillement chez certains jeunes qui ont un sentiment de déloyauté par rapport à leur famille quand la mixité est bien présente, aussi bien chez les garçons qui se devraient d’empêcher les filles d’entrer dans l’association que chez ces dernières qui participent parfois malgré une réticence voire une interdiction familiale. Il y a un réel travail de fond à mener tant sur la multiculturalité (car beaucoup d’associations œuvrent dans des lieux très multiculturels) que sur la formation de base des animateurs où le principe de coéducation devrait beaucoup plus apparaître. Un autre pan de la formation des animateurs devrait porter sur les stéréotypes de genre mais aussi sur l’hétéronormativité. Quelques pistes : favoriser un travail différencié dans les associations avec des moments d’ateliers mixtes et des moments d’ateliers non mixtes. Instaurer des « débarquements de filles » dans des associations où les garçons sont majoritaires, etc. Quelques vidéos et documents de la journée sont disponibles sur le site : ww.egalite.cfwb.be .