Logo COJ

Politique

Protocole Jeunesse de la rentrée

  15 Sep , 2020   ,    coj

La ministre de la Jeunesse de la Fédération Wallonie Bruxelles, Valérie Glatigny a envoyé le protocole concernant l'organisation des activités des enfants et des jeunes orchestrée par notre secteur, à partir du 1er septembre. Un modus operandi similaire à l'enseignement obligatoire en présentiel et code jaune.

Ce protocole sanitaire de rentrée pour le secteur jeunesse reprend les incidences sur nos différentes activités et nos organisations en fonction de l’évolution des codes couleurs (actuellement jaune) et remplace ceux établis en mai et en juin.

En complément, la ministre Glatigny, a envoyé la procédure gestion de cas COVID-19 de la direction ATL de l’ONE. « Ce document est transposable aux activités de jeunesse », signale la ministre

Face aux inquiétudes concernant les activités des organisations de jeunesse au sein des écoles, la ministre Glatigny a pris contact avec la ministre de l’Education, Caroline Désir, afin d’éclaircir la limite de « tiers présents dans l’établissement » (en application de la circulaire 7686).  Et confirme l’activité autorisée des  « opérateurs prenant en charge des animations sur des enjeux spécifiques dans Ie cadre du projet pédagogique de /’école {EVRAS, associations culture/les, … ) ». Comme cela est stipulé dans la Foire Aux Questions de la ministre de l’Enseignement (à lire ici) .

La ministre de Jeunesse précise donc que « toutes les actions (animations, formations) que vous menez avec les écoles dans Ie cadre d’un partenariat pédagogique peuvent donc reprendre dès cette rentrée ». Toutefois,  en ce qui concerne les activités extra-muros, à l’instar des autres activités culturelles extérieures à l’école, elles sont jusqu’à nouvel ordre, interdites. La ministre signale que le Risk Assessment Group (RAG) analysera chaque semaine le risque pour la population en se fondant sur des données épidémiologiques et scientifiques.

En introduction du protocole jeunesse de la rentrée, on peut lire : « Vu la décision de reprendre l’enseignement obligatoire en présentiel et en code jaune, les activités d’éducation permanente jeunesse (non-formel) se dérouleront selon le même modus operandi. Différents scénarios correspondant à des niveaux de pandémie bien identifiés sont donc définis, ainsi que les mesures concrètes qui y sont liées. Ces scénarii correspondent à des codes « couleur »permettant une série d’activités sur le territoire belge. En cas d’activités à l’étranger, les mesuressanitaires en vigueur du pays hôte sont à respecter. »

Le protocole décline notamment le cadre concernant les activités sur le lieu habituel (toute activité organisée sur le lieu habituel des organisations de jeunesse ou centre de jeunes…), les activités extra-muros: toute activité organisé en dehors du lieu d’implantation habituelle de l’organisation de jeunesse ou de centres de jeunes ou encore les activités de séjours.

Est joint à ce protocole, un tableau récapitulatif des mesures générales.

A lire et télécharger :

Protocole pour l’organisation des activités des enfants et des jeunes à partir du 1er septembre 2020 et ce, dans le cadre de la crise sanitaire COVID-19

 Tableau récapitulatif_Protocole Jeunesse_2020_09_10

Procédure gestion de cas covid_ONE  (Consignes pour les opérateurs Accueil Temps Libre – gestion de cas COVID-19 )

page1image3091691904